L'auteure

India Desjardins

here

India Desjardins raffole du chocolat, n’aime pas déménager, invente tout plein de raisons pour ne pas aller en camping, fait au moins trois gaffes par jour, a un cerveau totalement incontrôlable et peut-être aussi quelques neurones d’écureuil implantés par erreur à son insu. Là s’arrête la comparaison avec Aurélie Laflamme, un personnage sorti tout droit de son cerveau incontrôlable (il faut bien que ça comporte certains avantages!). cigarettes

Petite, elle écrivait des romans pour le simple plaisir d’écrire, sans savoir qu’elle allait un jour en faire un métier. À l’école, elle n’a jamais été la plus douée en composition écrite, mais c’était pourtant ce qu’elle préférait en terme de devoir-obligatoire-qui-compte-pour-50%-de-la-note-finale. Son amour de l’écriture l’incite ensuite à choisir le journalisme.

À vingt ans, cette fille native de Québec déménage à Montréal pour étudier en communications. À la même époque, elle devient journaliste pour le magazine Cool, qui s’adresse aux adolescents. Elle travaille ensuite au Journal de Montréal, à la section Arts et Spectacles, et pour d’autres publications, comme Clin d’oeil.

En tant que journaliste, elle réalise plusieurs entrevues avec des artistes, mais découvre rapidement qu’elle a beaucoup d’affinités avec les jeunes et qu’elle a envie d’écrire pour eux. Elle crée alors la chronique Le journal intime de Marie-Cool, qui sera publiée de 2001 à 2008 dans le magazine Cool, ainsi que la chronique Miss Jiji, qui sera publiée dans le cahier Week-End du Journal de Montréal, de 2003 à 2005.

Ces expériences lui rappellent à quel point elle aime écrire de la fiction et elle se lance dans l’écriture de son premier roman Les aventures d’India Jones, sans savoir s’il sera publié. Ce roman humoristique, qui raconte la vie d’une jeune femme dans la vingtaine à la recherche de l’amour, ne trouve pas rapidement preneur. Essuyant plusieurs refus, la recherche d’un éditeur sera longue et périlleuse. Les Intouchables acceptent finalement de le publier en 2004 et le roman est très bien accueilli par la critique et le public. Par la suite, elle entame Le journal d’Aurélie Laflamme, un projet qui lui tient énormément à coeur puisqu’il s’adresse aux adolescents, un public qu’elle affectionne particulièrement.

Elle se consacre désormais exclusivement à l’écriture de ses romans.

Avec plus de 650 000 exemplaires vendus au Québec depuis sa sortie en 2006, Le journal d’Aurélie Laflamme s’est hissé au premier rang des séries les plus populaires auprès des jeunes. Le premier tome Extraterrestre… ou presque ! a par ailleurs été adapté pour le cinéma en 2010. La série est également publiée en France depuis octobre 2010, aux éditions Michel Lafon jeunesse, où elle reçoit un accueil des plus chaleureux.

Prix et distinctions

2009

Le journal d’Aurélie Laflamme, tome 4, Le monde à l’envers, 1re position du Palmarès Communication-Jeunesse des livres préférés des jeunes 2008-2009.

Magazine Châtelaine, novembre 2009, 100 femmes qui marquent le Québec, section Femmes de lettres.

Invitée d’honneur, Salon international du livre de Montréal.

Invitée d’honneur, Salon international du livre de l’Outaouais.

2008

Prix des jeunes lecteurs du Salon du livre de Trois-Rivières.

Invitée d’honneur, Salon du livre de Trois-Rivières.

Le journal d’Aurélie Laflamme, tome 2, Sur le point de craquer! 2e position du Palmarès Communication-Jeunesse des livres préférés des jeunes 2007-2008.

Le journal d’Aurélie Laflamme, tome 1, Extraterrestre… ou presque! 1re position du Palmarès Communication-Jeunesse des livres préférés des jeunes 2007-2008.

2006

Les aventures d’India Jones, 4e position du Palmarès Communication-Jeunesse des livres préférés des jeunes 2005-2006.

India Desjardins

India a aussi écrit...

Les aventures d'India Jones

Célibataire branchée, fin vingtaine, India découvre un matin dans la chronique In et Out du journal que le célibat est... out. Quel drame! Elle se lance aussitôt à la conquête de l'homme idéal. Tout comme le héros du grand écran dont le nom rappelle le sien, India Jones devra surmonter plusieurs obstacles pour parvenir à ses fins: amourophobie, triangle amoureux, fièvre du 450, amies-en-couple-ne-comprenant-rien-au-célibat, etc. Aucun péril ne lui est épargné, mais rien ne l'arrêtera!

Puisque le roman raconte l'histoire d'amour d'une fille de 28 ans, il n'est pas recommandé aux moins de 12 ans.
Les aventures d'India Jones